tableau de Léonard


Esthétique et philosophie de l'art


Beauté, goût, génie...

Retrouvez les principaux auteurs et ouvrages concernant ce domaine de la philosophie, ainsi que les principales problématiques rencontrées.


Actualités : conférences, séminaires


07/10/16 :    PARIS - Séminaire "Art, technique, production", organisé sous la direction de Pierre Caye, à l'ENS. En savoir +

du 27/09/16 au 28/09/16 :    PARIS - Colloque interdisciplinaire "A la frontière des arts" sur la reconfiguration des frontières esthétiques depuis le début du XXème siècle, organisé à la Cité de la musique - Philharmonie. En savoir +



Derniers ouvrages parus



couverture du livre


Le paradigme de l'art contemporain

Nathalie Heinich

Qu’est-ce qui se joue dans l’art contemporain ? En quoi se distingue-t-il de l’art classique et de l’art moderne ?

Nathalie Heinich propose ici une étude sociologique de ce nouveau paradigme à l’œuvre dans l’art, et détaille les bouleversements provoqués par cette révolution. En savoir +




couverture du livre

Le style à l'état vif

R. Shusterman

En général, l'esthétique s'attache à l'analyse des chefs d'oeuvres, ou du moins des oeuvres d'art reconnues comme telles par des spécialistes ayant autorité.
Loin de ce rapport au "sacré", l'esthétique pragmatique prend pour objet le plaisir esthétique qui peut être ressenti dans notre vie de tous les jours, à partir d'arts "populaires", considérés comme mineurs (comédies musicales, country, etc). Cet ouvrage illustre toute la richesse de cette approche.



couverture du livre

L'oeil et l'intelligible. Essai sur le sens philosophique de la forme en peinture

Th. Gress

On peut analyser une oeuvre d'art à partir d'une théorie normative, abstraite et générale de l'art. Mais les résultats sont le plus souvent limités.
On peut imaginer un autre type d'analyse : déduire la signification d'une oeuvre d'art de son apparence formelle (de la conception de l'espace, de la lumière, et des couleurs de son auteur). Une démarche plus féconde, brillamment illustrée par Hegel, et conceptualisée clairement dans cet ouvrage.




Bibliographie


Grands auteurs

Platon : Hippias mineur, GF Flammarion, Paris, 1993
Aristote : la Poétique, le Livre de poche, Paris, 1990
Hume : Essais esthétiques, GF Flammarion, Paris, 2000
Burke : Recherche sur l’origine de nos idées du sublime et du beau, Vrin, Paris, 1990
Kant : Critique de la faculté de juger, GF Flammarion, Paris, 2015
Nietzsche : la Naissance de la Tragédie, GF Flammarion, Paris, 2015
... + d'auteurs


Ouvrages généraux

Bouveresse R., L’expérience esthétique, Armand Colin, Paris, 1998
Brugère F. et Peker J., Philosophie de l’Art, PUF, Paris, 2010
Gilson E., Introduction aux arts du beau, Vrin, Paris, 1998
Gobry I., Le sens de la beauté, la Table ronde, Paris, 2003
Jimenez M., Qu’est-ce que l’esthétique ?, Gallimard, Paris, 1997
Collectif, Qu’est-ce qu’un chef d’œuvre ?, Gallimard, Paris, 2000
... + d'auteurs



Les principales problématiques


La beauté

La beauté est-elle relative ?
> La notion de beauté absolue a-t-elle un sens (Platon) ? Ou faut-il admettre qu'il n'y a aucun consensus sur ce qui est beau (Hume) ?


Utilité de l'art

L'art est-il inutile ?
> Peut-on soutenir que ce qui fait la beauté de l'art est précisément son caractère désintéressé, donc son inutilité sociale ? Ou au contraire, puisque l'artiste peut renforcer la cohésion de la Cité, ou nuire à celle-ci, occupe-t-il une fonction de la plus haute importance (Platon) ?


La notion de génie

L'oeuvre d'art est-elle le fruit du génie ?
> Les artistes ont-ils une sorte de don, une sensibilité supérieure que l'on pourrait appeler génie ? Ou leurs oeuvres sont-elles le fruit d'un long et patient travail (Nietzsche) ?


Vérité / réalité

L'art éloigne-t-il du réel ?
> L'art nous détourne-t-il de la vraie réalité, suprasensible (Platon) ? Ou l'artiste, par sa sensibilité supérieure, nous dévoile-t-il des aspects du monde que nous ne voyions pas (Bergson) ?


Imitation / création

L'art doit-il imiter la nature ?
> L'oeuvre d'art la plus réussie est-elle celle qui représente le mieux le monde extérieur (Aristote) ? Ou l'artiste doit-il laisser s'exprimer sa créativité, sans la contrainte d'imiter un modèle ?


Progrès

Y a-t-il un progrès dans l'Art ?
> Peut-on parler de décadence ou de progrès dans l'histoire de l'Art ? Selon quel critère (Hegel) ?