portrait de Paul Ricoeur

Ricoeur

Philosophie contemporaine

Ce penseur s'est intéressé à la fois à l'herméneutique, la phénoménologie et à la philosophie analytique, aux notions de volonté, de mémoire, de récit...
Il mène une brillante carrière universitaire, de la Sorbonne à Nanterre, puis de Louvain jusqu'à Chicago


Bibliographie


Voici les livres incontournables si vous souhaitez mieux comprendre la pensée de cet auteur :

Collectif, Paul Ricoeur : penser la mémoire, Seuil, Paris, 2013
Marin C. et Zaccai-Reyners N., Souffrance et douleur. Autour de Paul Ricoeur, PUF, Paris, 2013
Michel J., Ricoeur et ses contemporains, PUF, Paris, 2013
Collectif, Paul Ricoeur : De l'homme faillible à l'homme capable, PUF, Paris, 2008
Pierron J.P., Paul Ricoeur : Philosopher à son école, Vrin, Paris, 2016
... + d'auteurs


Vidéos recommandées


Interviews, conférences, émissions de radio... voici 10 vidéos qui vous aideront à mieux comprendre la pensée de Ricoeur.

Pour choisir votre vidéo dans la liste, cliquez ci-dessous sur "1/10" :





Biographie détaillée


Jeunesse

Ricoeur naît à Valence dans la Drôme en 1913, mais devient rapidement orphelin, dès l'âge de deux ans .

Il fait ses études au lycée Emile Zola de Rennes, et s'oriente vers de brillantes études de philosophie, couronnées par une deuxième place à l'agrégation en 1935.

Pendant la guerre, il est fait prisonnier, et c'est en captivité qu'il traduira les Ideen de Husserl, auquel il avait été initié par Gabriel Marcel.


Maturité


Une fois libre, il se consacre à sa thèse, qui porte sur la notion de volonté, tout en enseignant dans un lycée dans les Cévennes. Il est alors nommé à Strasbourg, puis à la Sorbonne en 1956. De sensibilité protestante, il donne aussi des cours à la Faculté de théologie protestante de Paris.

Nommé au département de philosophie de Nanterre en 1964, il est élu doyen de ce qui deviendra université de Nanterre. Pris à partie lors des événements de 1968, il démissionne et rejoint les archives Husserl, à l'université catholique de Louvain.

Sollicité par l'université de Chicago, il entre au département de philosophie et multiplie les aller-retours entre les deux pays.


Fin de vie


Penseur prolifique, Ricoeur publiera des ouvrages jusqu'à sa mort en 2005 à Châtenay-Malabry



Principaux ouvrages


Soi-même comme un autre, Points, Paris, 2015
La mémoire, l'histoire, l'oubli, Seuil, Paris, 2003
Temps et récit, Seuil, Paris, 1991
Philosophie de la volonté, Points, Paris, 2017
De l'interprétation, Seuil, Paris, 1995
Le Conflit des interprétations, Points, Paris, 2017
... + d'ouvrages