Un tableau de Jimmy Lawlor

L'histoire


Impartiabilité de l'historien, progrès historique, mémoire du passé...

Retrouvez les principaux auteurs et ouvrages concernant ce domaine de la philosophie, ainsi que les principales problématiques rencontrées.


Autres thèmes : Liste des thématiques


Définition


La philosophie de l'histoire est l’une des branches traditionnelles de la philosophie.

On peut définir la philosophie de l'histoire comme cette discipline qui cherche à répondre à la question : l'histoire a-t-elle un sens ?, au double sens du terme, comme direction et signification.

Il s'agit de dégager de l'étude de l'histoire des lois permettant de répondre à cette question.



Pour commencer


Voici les principaux ouvrages à lire si vous commencez à vous intéresser à ce domaine de la philosophie :


Idée d'une histoire universelle

Idée d'une histoire universelle d'un point de vue cosmopolitique

L'histoire a-t-elle un sens ? Ou les évènements se déroulent-ils au hasard ? Kant montre qu'il existe un dessein global de la Nature que les hommes suivent aveuglément

voir le résumé


> Plus d'auteurs : télécharger la bibliographie



Les principales problématiques


Subjectivité

L'historien peut-il être impartial ?
> La subjectivité de l'historien rentre-t-elle en jeu dans son travail, ou peut-il rester objectif ? L'Histoire est-elle une science ?


Le progrès

Le devenir de l'humanité est-il réellement un progrès ?
> L'histoire de l'homme correspond-elle à un progrès, une décadence ou une stagnation (rien de nouveau sous le soleil) ? Quel est le sens de l'Histoire ?


La mémoire

Faut-il se souvenir du passé ?
> Doit-on considérer le passé pour tirer les leçons de l'Histoire, ou faut-il oublier le négatif (nos échecs, erreurs, etc.) pour être heureux ? Y a-t-il un devoir de mémoire ?


Le destin

Peut-on changer le cours de l'histoire ?
> Règne-t-il un déterminisme strict dans l'histoire (le destin) ou l'homme conserve-t-il une part de liberté qui lui permet d'influer sur le cours des événements ?



Derniers ouvrages parus



couverture du livre

Malaise dans la temporalité

Collectif

La crise des idéologies nous empêche à présent de penser un avenir commun placé sous le signe d'un projet collectif. Recroquevillé sur le présent, l'homme contemporain a donc un nouveau rapport avec la temporalité : quel est exactement ce temps dépolitisé qui le caractérise en propre ?


couverture du livre

Héritage de ce temps

E. Bloch

Certains groupes sociaux, tels que les paysans, vivent dans un décalage temporel par rapport au présent. Il faut penser cette non-contemporanéité qui s'oppose à la temporalité dominante, ce que fait E. Bloch dans cet ouvrage, composé sous forme de petits tableaux.