tableau de Léonard


Esthétique et philosophie de l'art


Beauté, goût, génie...

Retrouvez les principaux auteurs et ouvrages concernant ce domaine de la philosophie, ainsi que les principales problématiques rencontrées.


Autres thèmes : Liste des thématiques


Définition


L'esthétique est l’une des branches traditionnelles de la philosophie.

On peut définir la philosophie de l'art, ou l'esthétique, comme cette discipline qui cherche à répondre à la question : qu'est-ce que la beauté ?, ou qu'est-ce qu'une oeuvre d'art ? Donc qui cherche à penser le phénomène de l'art.

Il s'agit de dégager de l'étude des différentes formes d'art des lois permettant de répondre à cette question.



Pour commencer


Voici les principaux ouvrages à lire si vous commencez à vous intéresser à ce domaine de la philosophie :


la Poétique d'Aristote

La Poétique

Aristote expose ici les règles que doit suivre une oeuvre d'art pour être belle, et s'attache à définir l'art comme une sorte d'imitation (mimesis)

voir le résumé


l'Esthétique de Hegel

L'Esthétique

Hegel définit ici l'esthétique comme la science du Beau, et particulièrement du beau produit par l'Art, et distingue les trois sortes d'art, comme autant de moments de l'Esprit.

voir le résumé



Pour aller plus loin



couverture du livre

Le spectateur émancipé

Jacques Rancière

Le spectateur peut-il sortir de la passivité qui semble caractériser son état ? Si oui, comment ? Ne s'agit-il pas en réalité d'un faux problème ? En savoir +



couverture du livre

Esthétique de la vie ordinaire

Barbara Formis

L'art semble être le lieu de l'extra-ordinaire, de l'émerveillement devant ce qui est remarquable... Une esthétique de l'ordinaire est-elle donc possible ? A quelles conditions ? En savoir +


couverture du livre

Signe et forme

P. Grosos

Les peintures préhistoriques peuvent-elles venir renouveler en profondeur une philosophie de l'art ? Peuvent-elles être appréhendées esthétiquement ? Ou s'agirait-il d'un anachronisme, ces oeuvres n'étant que le résultat de pratiques magiques, religieuses ou chamaniques ? Peut-être le moment est-il venu de ne plus considérer ces peintures troublantes comme des signes, mais comme des formes... En savoir +


couverture du livre

Le paradigme de l'art contemporain

Nathalie Heinich

Qu’est-ce qui se joue dans l’art contemporain ? En quoi se distingue-t-il de l’art classique et de l’art moderne ? Nathalie Heinich propose ici une étude sociologique de ce nouveau paradigme à l’œuvre dans l’art, et détaille les bouleversements provoqués par cette révolution. En savoir +


> Plus d'auteurs : télécharger la bibliographie



Les principales problématiques


La beauté

La beauté est-elle relative ?
> La notion de beauté absolue a-t-elle un sens (Platon) ? Ou faut-il admettre qu'il n'y a aucun consensus sur ce qui est beau (Hume) ?


Utilité de l'art

L'art est-il inutile ?
> Peut-on soutenir que ce qui fait la beauté de l'art est précisément son caractère désintéressé, donc son inutilité sociale ? Ou au contraire, puisque l'artiste peut renforcer la cohésion de la Cité, ou nuire à celle-ci, occupe-t-il une fonction de la plus haute importance (Platon) ?


La notion de génie

L'oeuvre d'art est-elle le fruit du génie ?
> Les artistes ont-ils une sorte de don, une sensibilité supérieure que l'on pourrait appeler génie ? Ou leurs oeuvres sont-elles le fruit d'un long et patient travail (Nietzsche) ?


Vérité / réalité

L'art éloigne-t-il du réel ?
> L'art nous détourne-t-il de la vraie réalité, suprasensible (Platon) ? Ou l'artiste, par sa sensibilité supérieure, nous dévoile-t-il des aspects du monde que nous ne voyions pas (Bergson) ?


Imitation / création

L'art doit-il imiter la nature ?
> L'oeuvre d'art la plus réussie est-elle celle qui représente le mieux le monde extérieur (Aristote) ? Ou l'artiste doit-il laisser s'exprimer sa créativité, sans la contrainte d'imiter un modèle ?


Progrès

Y a-t-il un progrès dans l'Art ?
> Peut-on parler de décadence ou de progrès dans l'histoire de l'Art ? Selon quel critère (Hegel) ?