tableau de Van Gogh

Phénoménologie


Réduction, esquisses, vécu...

Retrouvez les principaux auteurs et ouvrages concernant ce domaine de la philosophie, ainsi que les principales problématiques rencontrées.


Autres thèmes : Liste des thématiques


Définition


La phénoménologie est l’une des branches récentes de la philosophie.

On peut définir la phénoménologie comme cette discipline qui cherche à saisir les données immédiates de la conscience, saisir ce qui nous apparaît.
Etymologiquement, phénomène dérive du grec phainomen : ce qui apparaît. Il s'agit donc de la science (logos) de ce qui apparaît à notre conscience, la science des phénomènes.



Pour commencer


Voici les principaux ouvrages à lire si vous commencez à vous intéresser à ce domaine de la philosophie :


Idées directrices pour une phénoménologie

Idées Directrices pour une phénoménologie

Husserl montre dans cet ouvrage comment l'on passe de l'attitude naturelle à l'attitude du phénoménologue, basée sur l'épochè transcendantale

voir le résumé


couverture de l'ouvrage

Introduction à la recherche phénoménologique

Une critique en profondeur des orientations données à la phénoménologie par Husserl, qui amène Heidegger à examiner la pensée de Descartes...

voir le résumé


> Plus d'auteurs : télécharger la bibliographie



Pour aller plus loin



couverture du livre

La phénoménologie en questions

Françoise Dastur

On rencontre en phénoménologie quatre grands problèmes : celui du langage, de l'altérité, de la temporalité et de la finitude. Quelles réponses les grands auteurs (Husserl, Heidegger, Levinas...) leur ont-ils apporté ? En savoir +



couverture du livre

La phénoménologie

JF. Lyotard

ce livre aide à mieux comprendre les grandes orientations et principaux concepts de la phénoménologie : éidétique, transcendantal, monde de la vie... Les développements ultérieurs de celle-ci, dans sa confrontation avec les sciences humaines (psychologie, sociologie, histoire) sont également présentés.



Les principales problématiques


La vérité

La phénoménologie peut-elle être une science rigoureuse et certaine ?
> En s'en tenant à la description des vécus, la phénoménologie présente-t-elle des vérités certaines (Husserl) ?


Le Moi

Qu'est-ce que le moi, d'un point de vue phénoménologique ?
> Est-on obligé de présupposer un ego transcendantal, qui sous-tend l'intentionnalité de la conscience ? Ou est-ce inutile (Sartre) ?


L'intentionnalité

Comment la conscience se rapporte-t-elle à ses objets ?
> Les idées sont-elles contenues à l'intérieur d'un moi substantiel ? Ou faut-il considérer que la conscience est une visée d'objet, hors d'elle-même ? (Husserl, Sartre)


Autrui

Comment prouver l'existence d'autrui ?
> Puisque nous n'avons pas d'intuition originaire donatrice d'autrui, comme nous pouvons l'avoir de notre propre existence, comment être sûr que d'autres consciences existent (Husserl, Sartre, Merleau-Ponty) ?


Le corps

Quelle est la relation du Moi au corps, d'un point de vue phénoménologique ?
> Est-il possible encore de maintenir comme Descartes que l'esprit est dans le corps comme un pilote en son navire ? Ou faut-il penser un autre type de relation, plus intime, avec la notion de "chair" (Merleau-Ponty) ?


L'époché

Qu'est-ce que la réduction phénoménologique ?
> Pourquoi mettre le monde entre parenthèses ? Que cela signifie-t-il réellement (Husserl) ?